Côte d'IvoirePolitique

Politique nationale : Laurent Gbagbo lance le Parti des peuples africains (PPA-CI) pour la reconquête du pouvoir en 2025

Le congrès constitutif du nouveau parti de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, dont le nom et les symboles seront dévoilés dimanche, et qui, selon les indiscrétions, devrait s’appeler le « Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire » (PPA-CI), a ouvert ses portes le samedi 16 octobre 2021, au Palais des Congrès de Sofitel l’hôtel Ivoire, dans le quartier chic de Cocody à Abidjan.

Plusieurs personnalités du marigot politique ivoirien participent à cet événement.

Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), parti au pouvoir, était représenté par Adama Bictogo, représentant le Président de la République, Alassane Ouattara, invité à cet événement; quand le Pdci-Rda d’Henri Konan Bedié était représenté par l’ex-maire de Grand-Bassam, Georges-Philippe Esaley.

Le Congrès constitutif de ce parti sera marqué par la validation des textes du parti, la mise en place des différents organes dudit parti et surtout l’élection de son président en l’occurrence Laurent Gbagbo himself, avec pour perspective la reconquête du pouvoir en 2025.

A Blockauss, village Ebrié contigu à l’hôtel Ivoire, a été érigé le village du congrès baptisé le ‘’village de la Liberté’’ ou plusieurs aficionados de Gbagbo se sont donnés rendez-vous.

Déchu et déporté à La Hayes (Pays-Bas), l’ex-président ivoirien et ancien Patron du Front Populaire ivoirien, le premier parti qu’il a créé, a été acquitté, après 10 ans de détention à la CPI, et est rentré au bercail le 17 juin 2021.

Pour son premier discours, dès son retour, il affirmait : « Je suis heureux de retrouver la Côte d’Ivoire et l’Afrique » avant d’ajouter, « je suis ivoirien mais j’ai appris en prison que j’étais d’Afrique, toute l’Afrique me soutient’’. Ce nouveau parti se veut donc un espace de rassemblement des africains.

Le congrès prend fin le dimanche 17 octobre 2021.

Eugène YAO 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité