AfriqueCommuniqués & DéclarationsSociété civile

Sénégal : le Repsfeco lance un “appel pour la paix et la stabilité”

Le Réseau Paix et Sécurité pour les Femmes de l’espace CEDEAO (REPSFECO) se dit préoccupé par la situation qui prévaut au Sénégal depuis la décision du Président Macky Sall de reporter l’élection présidentielle initialement prévue le 25 février 2024.

Dans une déclaration produite le lundi 5 février 2024, le REPSFECO lance un appel à toutes les parties prenantes afin de prioriser le dialogue et l’intérêt supérieur du Sénégal.

Lire aussi : Sénégal : l’Assemblée nationale vote le report de la présidentielle et le maintien au pouvoir de Macky Sall

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration.

APPEL POUR LA PAIX ET LA STABILITE AU SENEGAL 

Considérant la situation de menace sur la stabilité et d’incertitude que vit le Sénégal depuis quelques jours,

Constatant les affrontements entre les FDS et les citoyens,

Constatant que cette situation regrettable est survenue suite à une décision de suspension du processus déjà enclenché pour l’élection présidentielle,

Nous, femmes du Réseau Paix et Sécurité pour les Femmes de l’espace CEDEAO (REPSFECO), soucieuses de cette situation qui au-delà du Sénégal ne pourrait que secouer davantage tout l’espace CEDEAO déjà en prise à des défis quant à l’exercice des droits démocratiques dans nos pays,

Déplorons cette situation qui jette les germes de remise en cause d’un processus démocratique,

Invitons les parties prenantes à privilégier le dialogue pour la résolution des différends,

Invitons les leaders d’opinion (femmes, traditionnels, coutumiers, religieux, organisations de la société civile, …) à entreprendre des actions pour faciliter l’installation d’un dialogue constructif entre les parties prenantes,

Invitons les leaders politiques à prioriser l’intérêt supérieur du Sénégal dans la poursuite de leurs échanges et de leurs actions pour arriver à la tenue de l’élection présidentielle dans les meilleurs délais et dans le respect des valeurs de la République du Sénégal.

Fait le 5 février 2024

Le Réseau Paix et Sécurité pour les

Femmes de l’Espace CEDEAO (REPSFECO)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité