Côte d'IvoireSociété

Réalisation des droits de la femme et de la jeune fille en Côte d’Ivoire : le CNDH apporte sa contribution dans un manuel

 

Dans le cadre de son mandat de promotion, de protection et de défense des droits de l’homme, le Conseil National des Droits de l’Homme(CNDH) a réalisé une étude portant sur les conditions de la femme et de la jeune fille en Côte d’Ivoire.

C’est donc le fruit de cette étude, contenu dans le manuel « Défis majeur à la réalisation des droits de la femme et de la jeune fille », que le CNDH a tenu à présenter au public, ce jeudi 04 novembre 2021, à son siège au 2 Plateaux.

 

La première responsable du CNDH, la présidente Namizata SANGARE, s’est réjoui de la forte mobilisation autour de cette cérémonie, ce qui caractérise l’intérêt accordé à la question des droits de l’homme en général et en particulier celle des droits de la femme et de la jeune fille, objet de la rencontre :  « Au nom des membres du Conseil National des Droits de l’Homme, je voudrais souhaiter à toutes et à tous, la bienvenue à la maison des droits de l’homme, dans le cadre ce cette cérémonie de publication du manuel sur les défis majeur à la réalisation des droits des femmes et des  filles en Côte d’Ivoire. Je voudrais me féliciter de la grande mobilisation qui traduit, non seulement tout l’intérêt que vous portez à la problématique de la femme et de la fille en question ce jour, mais aussi la qualité de l’interaction entre le CNDH et les différents organismes et entités que vous représentez ».

La phase principale de la cérémonie, la présentation du manuel ‘’Défis majeur à la réalisation des droits de la femme et de la jeune fille ‘’, a été la charge de la vice-présidente du CNDH, Docteur Marie Paule KODJO.

Le manuel se compose de deux grandes parties. Le premier fait l’état des lieux des droits de la femme et de la jeune fille en Côte d’Ivoire et la seconde partie présente les défis liés à la réalisation de ces droits. Selon Docteur KODJO, ce manuel, en plus de faire la promotion des institutions nationales et internationales qui œuvrent à la réalisation des droits de l’homme en général, et celui des femmes et des filles en particulier, est aussi une aide à la décision.

Rappelons que cette cérémonie était placée sous la présidence de la Ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Madame Nassénéba TOURE, qui a procédé à la distribution du manuel aux invités.

Mais avant, elle a tenu à saluer l’initiative du CNDH, qui est parfaitement en phase avec la volonté du Chef de l’Etat qui accorde un intérêt particulier aux questions des droits de l’homme : « Le Président de la République, 𝐒𝐨𝐧 𝐄𝐱𝐜𝐞𝐥𝐥𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐌𝐨𝐧𝐬𝐢𝐞𝐮𝐫 𝐀𝐥𝐚𝐬𝐬𝐚𝐧𝐞 𝐎𝐔𝐀𝐓𝐓𝐀𝐑𝐀, a fait de la question de l’égalité entre les sexes et de la promotion des droits politique, économique et social de la femme, une priorité de son Programme de gouvernement ».

Puis d’ajouter : « C’est à juste titre que nous saluons cette initiative du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), qui à travers la production de ce manuel démontre encore une fois tout l’engagement de cette Institution et sa détermination à accompagner le Gouvernement ivoirien dans son action vers la protection, la promotion et la défense des femmes et des filles dans notre pays ».

Madame Nassénéba Touré a terminé son propos en exhortant toutes les femmes et les jeunes filles à s’approprier ce manuel qui est le leur.

Marc Anderson SERY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité