ContributionCôte d'IvoireCultureSécurité

De l’armée à la littérature : le Colonel-major Yao Yao Jules rédige ses “Carnets de crise” du 19 septembre 2002 au 11 avril 2011

QUI EST VRAIMENT LE CÉLÈBRE EX-PORTE PAROLE DE L'ARMÉE IVOIRIENNE ?

De l’armée à la littérature. Il n’y a qu’un pas que le Colonel-major Yao Yao Jules Ahoussou veut franchir. Un pas bien cadencé au “son” de deux livres.

Le premier est « CARNETS DE CRISE – LA CÔTE D’IVOIRE DU 19 SEPTEMBRE 2002 AU 11 AVRIL 2011 ».

Le second est une narration autobiographique. Il est provisoirement titré « SOUVENIRS D’ENFANCE & RÉFLEXIONS D’ADULTE ».

Le Colonel-major Yao Yao Jules Ahoussou s’explique et donne rendez-vous aux lecteurs.

« Merci de me rendre visite cher Cadet Désiré Dakoury et de prendre de mes nouvelles.

Le temps de la retraite est un temps de repos, principalement. Mais, s’installer en permanence dans le repos, peut conduire à l’oisiveté dont on dit qu’elle est la mère de tous les vices.

Pour éviter ce travers, chacun imagine sa propre voie d’occupation. A la pratique régulière du sport, le plus grand trésor hérité de l’institution militaire, il faut associer d’autres formes d’activités aussi bien physiques qu’intellectuelles.

Me concernant, la lecture, le bricolage, les sorties modérées, sont les principaux meubles de ce temps dont la fin fatale reste la mort-transition à laquelle, les différents systèmes de croyance auxquels nous adhérons, nous préparent.

Avec cette ressource en temps libre, sans limitation ni contrainte, je me suis mis à l’écriture avec pour objectifs de soumettre quelques idées et préoccupations, à la postérité et partager avec ceux qui voudront bien me lire, un autre trésor des Armées : la rédaction militaire, une science particulière qu’il importe peut-être, de vulgariser.

En effet, la rédaction militaire s’appuie sur le compte rendu du Combattant de terrain, à sa hiérarchie. Son articulation de base  est la suivante :

  1. Position : « je suis à tel endroit (fournir les coordonnées). »
  2. Observation : « je vois l’ennemi dont les caractéristiques sont… »
  3. Actions possibles : « je suis en mesure de… Attends les ordres ! »

Cette articulation transposée à la rédaction militaire donne :

  1. Constater une situation ou des faits.
  2. Discuter ou analyser cette situation ou les faits.
  3. Proposer les solutions susceptibles de résoudre les problèmes qui en résultent.

Ensuite, l’adoption d’une phraséologie aérée et simplifiée au maximum, dans le style : « sujet », « verbe », « complément », « point », permettant une lecture aisée et une compréhension facile. En cela, nos Maitres militaires disaient : écrire de cette manière, c’est faire du « DE GAULLE » par opposition à « PROUST ».

M’appuyant sur cette méthode, je suis en train de rédiger deux ouvrages. Le premier est « CARNETS DE CRISE – LA CÔTE D’IVOIRE DU 19 SEPTEMBRE 2002 AU 11 AVRIL 2011 ». Le second est une narration autobiographique. Il est provisoirement titré « SOUVENIRS D’ENFANCE & RÉFLEXIONS D’ADULTE ».

Mon Éditeur et moi, sommes en discussion, quant à la forme que prendra la publication : livre ou document à épisodes ? Je vous en dis pas plus. À très bientôt.  Merci encore une fois,  Major Gnabro… »

Par Adjudant-chef major (R) Désiré Dakoury GNABRO,  avec Histoire et Biographies

QUI EST LE COLONEL-MAJOR À LA RETRAITE YAO YAO JULES AHOUSSOU ?

Honneurs au Colonel-major Yao Yao jules Ahoussou. Nous avons rencontré, pour vous, ce célèbre officier de l’armée ivoirienne, aujourd’hui âgé de 67 ans, 10 ans après son départ à la retraite, le 31 décembre 2012.

Ex- Porte-parole des Armées, ce brillant Officier Informaticien crève l’écran grâce à sa formule fétiche, “Hauts les cœurs”, à la fin de chaque communication à la télévision nationale. Difficile de s’en défaire désormais, puisque le public souverain décide de l’adopter et de le surnommer ainsi.

Nous sommes en 2002, et le jeune Lieutenant-Colonel YAO YAO Jules se révèle à la face du monde au tout début de la crise ivoirienne.

Il a la tête bien pleine et bien faite. Ancien enfant de troupe de l’EMPT de Bingerville, officier d’aviation, sosie craché d’un certain capitaine Jerry Rawlins, brillant informaticien, breveté de l’Ecole de guerre de paris.

Histoire et Biographies a l’agréable plaisir de vous présenter le Colonel-Major à la retraite Yao Yao Jules Ahoussou, un homme multidimensionnel et de grande culture.

QUI EST VRAIMENT LE CÉLÈBRE EX-PORTE PAROLE DE L’ARMÉE IVOIRIENNE ?

 ETAT-CIVIL

Nom et Prénoms : YAO YAO JULES AHOUSSOU.

Grade : COLONEL MAJOR A LA RETRAITE AU 31 DECEMBRE 2012.

Date et Lieu naissance : 11 mars 1955 à SEGUELA.

Marié et père de 05 enfants.

FORMATIONS CIVILES

1961-1968 : Etudes primaires à SEGUELA.

1968- 1976 : Etudes secondaires à l’Ecole Militaire Préparatoire Technique (EMPT) de BINGERVILLE (Promotion 1968-1976).

1976 : Baccalauréat Série F2.

1978 : Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) à l’Institut National Supérieur de l’Enseignement Technique (INSET) d’ABIDJAN.

1980 : Diplôme d’Aptitude à l’Emploi d’Ingénieur des Techniques de Télécommunications de l’Ecole Nationale Supérieure des Postes et Télécommunications (ENSPT) à ABIDJAN.

1983 : Maitrise des Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion (MIAGE) de l’Université Paul SABATIER et l’Université des Sciences Sociales de TOULOUSE (France).

FORMATIONS MILITAIRES

1983-1985 : Ecole des Officiers d’Active à l’Ecole des Forces Armées de BOUAKE.

1985 : Brevet de parachutiste.

1985-1986 : Division d’Application des Officiers à l’Ecole des Forces Armées de BOUAKE.

1986 : Brevet de secouriste.

1992-1993 : Diplôme du Cours des Capitaines à l’Ecole des Forces Armées de BOUAKE.

1993-1994 : Diplôme du Cours d’Etat-major à l’Ecole des Forces Armées de BOUAKE.

1994-1996 : Préparation et concours d’entrée dans les Grandes Ecoles de Guerre Occidentales (Major du concours).

1998 : Brevet du Collège Interarmées de Défense (CID) de PARIS et 1er prix du meilleur article rédigé par un stagiaire étranger.

EMPLOIS

– 1986-1994 : Officier Informaticien au Groupe Aérien de Transport et Liaison (GATL).

– 1995-2002 : Chef du Bureau Informatique au Commandement des Forces aériennes.

– Novembre 2002 à Juin 2005 : Directeur des Télécommunications et des Systèmes d’Information au Ministère de la Défense. -Administrateur à l’Agence des Télécommunications de Côte d’Ivoire (ATCI).

– Juin 2010 au 31 décembre 2012 : Inspecteur des Forces Aériennes.

– Depuis septembre 2014 : Conseiller Technique au Cabinet du Président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance.

– Février 2015 à février 2020 : Conseiller Technique au Cabinet du Président de la Cours Suprême.

AVANCEMENTS

(notons qu’il a été formé en France, mais aligné sur la promotion 83-85 de l’EFA, ce qui explique ce léger décalage)

1980: Lieutenant

1984: Capitaine

1992: Commandant

1999: Lieutenant-Colonel

2005: Colonel

Août 2012: Colonel-Major

AUTRES OCCUPATIONS

– Juge Assesseur au Tribunal Militaire d’Abidjan depuis 2011

– Porte-parole des Forces de Défense et de Sécurité (2002-2005).

– Membre du Groupe de Contact à l’origine du rapprochement entre FDS et FAFN ayant débouché sur la Déclaration Conjointe du 03 juillet 2003.

– Secrétaire du Comité Interministériel d’Echanges Economiques (CIED).

– Rapporteur de plusieurs Commissions de travail visant l’évolution des Armées.

– Membre, Secrétaire de rédaction et Porte-parole de la Cellule Interarmées de Réarmement Moral (2001-2002).

– Membre et Secrétaire de rédaction de la toute première Loi de Programmation Militaire (LPM) Ivoirienne.

– Formateur et Conférencier dans les domaines :

*Technologies de l’Information et de la Communication.

*Environnement et Economies d’énergie.

DECORATIONS

– Médaille militaire ivoirienne.

– Médaille de la Mission de la CEDEAO en Côte d’Ivoire (MICECI).

– Médaille de la Défense française.

– Chevalier dans l’Ordre du Mérite Ivoirien.

– Commandeur dans l’Ordre du Mérite de l’Éducation Nationale.

Source : Adjudant-chef major (R) Désiré Dakoury GNABRO, avec Histoire et Biographies.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité